Diam her a failli être tuée, puis a abandonné sa carrière et a épousé un mari presque aveugle


156


Il y a quelques années, Diam’s a mis fin à sa carrière musicale. Depuis, la célèbre rappeuse a décidé de se consacrer à sa religion ainsi qu’à sa vie de famille.

Diam’s n’est plus une personne à présenter. Et pour cause, depuis qu’elle est une rappeuse emblématique en France, ses nombreuses chansons ont marqué toute une génération.

Malgré sa notoriété, la vie de l’interprète des « Confessions nocturnes » n’a pas toujours été rose. Et pour une bonne raison ? Elle a dû traverser des épreuves difficiles dans sa vie.

En conséquence, Diam’s a décidé d’abandonner sa carrière musicale et de se concentrer sur des choses plus importantes, comme sa vie de famille et sa religion. Surtout depuis qu’elle s’est convertie à l’islam.

D’ailleurs, le moins que l’on puisse dire, c’est que désormais le natif de Nicosie mène une belle vie, dans les bras de Faouzi Tarkhani.

QUI EST FAOUZI TARKHANI ?

Pour rappel, Mélanie Georgiades dite Diam’s a arrêté sa carrière en 2012. Depuis, l’ex-rappeur s’est fait discret dans les médias. Et vouloir commencer une nouvelle vie loin des projecteurs est entièrement son choix.

Pendant ce temps, le quadragénaire mène une vie plus ou moins secouée. En effet, après avoir donné naissance à sa fille, Maryam, née de son premier mariage, Diam’s a divorcé. En conséquence, elle a décidé de se consacrer à ses proches et à sa foi.

Malgré l’échec de son premier mariage, l’interprète de « Jeune dame » n’a pas renoncé à l’amour. Ainsi, elle a trouvé le bonheur dans les bras de Faouzi Tarkhani, avec qui elle s’est mariée en 2015.

D’origine franco-tunisienne, Faouzi Tarkhani est né en 1975 à Sarcelles, dans le Val d’Oise. Adepte de littérature, il a lancé sa carrière dans le monde du rap, tout en étant auteur-compositeur.

Il sort notamment son premier album intitulé « Warrior for peace » en 1999. Puis, deux ans plus tard, « Brise de conscience » sort.

Après plusieurs années de carrière, il décide de devenir écrivain. Ainsi, en 2016, l’ancien rappeur a publié un livre intitulé « Mal vu, témoignage d’un salafiste qui condamne le terrorisme ». Dans cette dernière, le mari de Diam parle notamment de sa foi et de sa religion.

S’il s’agit de sa vie professionnelle, côté privé, Faouzi Tarkhani est un homme et un père heureux. A noter qu’en couple depuis plusieurs années avec Mélanie Georgiades, il est papa d’un petit garçon prénommé Abraham.

Sinon, avant d’épouser la mère de cette dernière, le rappeur est déjà père de trois enfants nés de sa relation avec sa première épouse, Sara, avec qui il entretient des relations très tendues depuis leur séparation.

Diam’s m’a pris mon mari »

Pour la petite histoire, Faouzi Tarkhani et Sara ont vécu une histoire d’amour pendant près de dix ans. Ensemble, ils ont donné naissance à trois enfants. Malgré leur amour et leurs enfants, l’histoire entre les deux a encore pris une tout autre tournure.

Comme la mère de famille l’a confié dans un long entretien, ils se sont soudainement séparés. D’ailleurs, selon les propos de Sara, Diam’s a joué un rôle dans cette rupture qu’elle juge douloureuse.

Diam’s l’a contacté. Elle avait lu un article qu’il avait publié dans L’Obs, dans lequel il expliquait qu’être salafiste ne l’empêchait pas d’aimer le camembert, Flaubert et l’école de la République »,

a-t-elle rappelé en 2018.

Après cela, il y a eu une procédure de divorce. Or, au cours de cette procédure, la mère a dû porter plainte contre son ex-mari, car il n’a pas payé la pension alimentaire, qui s’élève à 880 euros.

Dès lors, Sara, qui s’est sentie trahie, a refusé « le divorce en France par consentement mutuel » afin que le père de ses enfants « puisse se marier civilement » avec l’interprète de « La Boulette ».

D’autant plus que ses enfants ont déjà eu du mal à vivre loin de leur père. Comme l’a expliqué Sara, ses deux fils sont « très malheureux », tandis que sa fille aînée était souvent malade.

Cependant, la mère n’a pas dit son dernier mot. En effet, lors de son entretien, elle a envoyé un message à son ex-mari et à Mélanie Georgiades, disant :

« J’accuse ces deux grands manipulateurs (…) Mon mari s’est débarrassé de nous comme des ballots. Quant à cette femme, elle m’a pris mon mari, ce qui a détruit ma maison (…) ».

COMMENT SON MARI EST-IL PRESQUE AVEUGLE ?

Si l’ancienne star du rap et l’écrivain sont ensemble, c’est assez évident. Et pour une bonne raison ? Les deux tourtereaux ont plusieurs points communs. Quand ils étaient jeunes, les parents d’Abraham ont grandi en banlieue parisienne.

Et on sait parfaitement que les violences urbaines sont très fréquentes dans ces lieux, ce qui a rapidement poussé les deux fans de rap à tomber dans la délinquance.

Et les services de police de Sarcelles, Faouzi Tarkhani les connaît parfaitement, et ce, du fait de sa consommation de produits illicites ainsi que de ses actes de vandalisme.

Force est de constater que la vie de l’ancien rappeur a été faite de tourbillons. De plus, depuis son adolescence, il est malvoyant. Un jour, il jouait avec ses amis avec une arme à feu appartenant à son père.

Soudain, l’un d’eux a appuyé sur la détente et l’a tiré, ce qui l’a presque aveuglé. Le mari de Diam a déjà évoqué ce handicap dans son titre « Le noir me met à l’abri », sorti en 1998.

FAILLI DE DIAM PERD LA VIE

Quand elle était encore rappeuse, on peut dire que Diam’s a eu une carrière accomplie. Et à juste titre, puisqu’au début des années 2000, elle était au sommet de la gloire.

Cependant, sa vie n’a pas toujours été faite de strass et de paillettes. En effet, si de nombreux fans l’admirent autant, elle n’a pas pu échapper aux critiques des autres.

De plus, au cours de sa carrière, elle a vécu des choses terribles. Parmi eux, les cambriolages dont elle a été victime ou les menaces de mort qu’elle a reçues d’un jeune homme qui la suivait partout, et qui disait :

« Tu vas mourir avec moi. »

Comme l’a rapporté un proche de l’ancienne star du rap, cette dernière était en dépression. C’était une raison suffisante pour que la femme de 40 ans mette fin à sa carrière.

SA FILLE CACHÉE

Si l’épouse de Faouzi Tarkhani a décidé de quitter le monde du show business il y a des années, cette situation ne l’empêche pas d’être en contact avec ses nombreux fans. Proche de sa communauté virtuelle, celle qui s’est convertie à l’islam donne souvent de ses nouvelles sur les réseaux sociaux.

C’est ce qu’elle a fait il y a quelques années, en publiant une vidéo de sa fille, Maryam, sur Facebook. Sur la photo, on découvre sa fille pour la toute première fois. Bref, les internautes ont pu découvrir le son de sa voix…

On peut aussi voir un petit oiseau blessé, sur une serviette rouge. Et derrière, on entend la douce voix de la petite fille qui a demandé des prières pour que l’oiseau retrouve son papa et sa maman.

RETOUR EN FRANCE ET VIE ACTUELLE

Il y a quelques années, en 2017, le départ de Diam’s avait fait couler beaucoup d’encre. Celui qui s’est déjà éloigné du monde musical avait quitté la France pour l’Arabie saoudite.

Mais ce départ n’a pas été de longue durée, puisqu’en 2020 des sources mentionnaient que l’ancienne rappeuse et sa famille sont de retour en France et vivraient dans leur ancienne maison, dans les Yvelines.

Et pourquoi ce retour ? Tout simplement, car l’interprète de « Night Confessions » s’est lancée dans une toute nouvelle carrière consacrée à la décoration d’intérieur. A noter que l’ancien chanteur a déjà le goût du design

D’ailleurs, en 2019, elle crée le compte Instagram Home by Mel, où elle partage sa passion du design avec ses nombreux abonnés. Il va sans dire que Mélanie Georgiades mène désormais une vie de plaisirs simples.

Sans oublier ses combats pour de bonnes causes : la vie associative pour soutenir les enfants dans les orphelinats au Mali.

Bien sûr, dans tout cela, sa priorité reste le bonheur de ses deux enfants.




Like it? Share with your friends!

156