Hier soir, tu as rejoint les anges, la douleur de ses proches


118


La France entière est en deuil. La championne de boxe Julie Le Galliard a tiré sa révérence après deux mois de lutte contre la maladie. Découvrez la cause de son départ à seulement 31 ans.

Elle était bien connue dans le monde de la boxe, mais aussi dans toute la France. Julie Le Galliard était considérée comme l’une des figures les plus emblématiques du sport en France, et n’est malheureusement plus de ce monde. La jeune femme laisse une famille nombreuse dans le deuil.

QUI ÉTAIT JULIE LE GALLIARD ?

Julie Le Galliard était une passionnée de boxe depuis son plus jeune âge. En 2005, alors qu’elle n’a que 16 ans, elle obtient sa première licence en boxe pédagogique à Dombasle Boxe. La jeune fille a gravi les échelons chez les amateurs aux côtés de René Cordier, entre le ring et les sacs de boxe de la salle Fernand-Poirson. Pendant ce temps, elle a également été secrétaire du club.

Julie Le Galliard était une athlète dévouée, travailleuse et déterminée. A force de travail, elle atteint son objectif sportif en 2015 en devenant championne de France dans la catégorie des moins de 57 kilos. De 2013 à 2016, la jeune femme a été régulièrement appelée sous le drapeau tricolore.

Pour « sortir de sa zone de confort » et se donner un nouveau défi, Julie Le Galliard avait quitté la Lorraine pour affronter de nouveaux adversaires dans les environs de Lyon. Forte de son diplôme d’éducatrice et formatrice sportive, elle n’hésite pas à revenir à Dombasle pour donner des cours. Tout récemment, Julie a donné un coup de pouce à la boxeuse internationale Lorye Ruyer.

DE QUOI EST MORT JULIE LE GALLIARD ?

Comme le communique L’Est Républicain, Julie Le Galliard est décédée du coronavirus. Depuis plusieurs semaines, elle était hospitalisée après avoir été testée positive au Covid-19.

Julie Le Galliard s’est battue contre le virus pendant deux longs mois, et alors que tout son entourage espérait qu’elle s’en sortirait, le virus a finalement pris le dessus. La sportive avait eu une belle carrière, et continuait à fouler les rings dans les environs de Lyon.

Selon un ami du champion de boxe, Julie était une femme forte, mais avait aussi un côté fragile. Parfois, elle avait besoin de réconfort, et heureusement, la jeune femme a toujours pu compter sur ses proches jusqu’à la dernière seconde.

TRISTE HOMMAGE SUR LA TOILE

Julie Le Galliard a laissé sa famille, ses amis et ses proches dans le plus grand désarroi. Son décès est venu créer un immense vide au sein de son entourage, et c’est sur la Toile que ses proches ont eu la gentillesse de s’exprimer pour lui rendre hommage.

« Très mauvaise nouvelle. Toute mon affection à la famille et aux proches de cette jeune championne, Julie Le Galliard »,

a réagi la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu.

De nombreuses photos de la championne ont été partagées sur Facebook par les personnes qui ont travaillé et vécu à ses côtés. Une amie avec qui elle passait une bonne partie de son temps écrivait sur Facebook, faisant savoir qu’elle aurait aimé être là pour Julie comme quand la sportive venait « à la maison » quand elle avait besoin de réconfort. Ils ont papoté devant un bon repas pendant des heures, « avant de s’endormir l’un contre l’autre ».

La page Dombasle Boxe a également partagé un vibrant hommage sur Facebook. Le message explique que la jeune femme a beaucoup apporté au club ces dernières années en tant que boxeuse, secrétaire, entraîneuse, bénévole… Julie était considérée comme l’un des piliers de Dombasle Boxe.

RÉACTIONS SUR TWITTER

Après l’annonce du décès de Julie Le Galliard des suites du Covid-19, les twittos en ont profité pour pointer du doigt les vaccins. Sur Twitter, il faut dire que les réactions sont mitigées. Alors que certains ont préféré rendre hommage au champion, d’autres internautes n’ont pas hésité à manifester leur mécontentement face à l’antivax.

Le « Covid ne touche pas que les anciens », a rappelé un internaute. Il faut donc toujours être sur ses gardes, d’autant plus que Julie Le Galliard a été « double vaccinée ». Cependant, un autre internaute a tenté d’expliquer que Julie était certes vaccinée, mais avait probablement d’autres soucis de santé.

Un autre internaute a également partagé sa colère contre antivax, se plaignant que la mort de quelqu’un soit utilisée pour l’autopromotion.

Ce qu’il est important de retenir, c’est que le Covid-19 continue de faire des ravages, donc personne n’est à l’abri. Toute l’équipe d’AmoMama présente ses plus sincères condoléances à la famille, aux proches et aux collègues de Julie Le Galliard. Puisse-t-elle reposer en paix.

ANGÉLIQUE DUCHEMIN, CHAMPION DE BOXE, MORT À 26 ANS

Ce sera bientôt quatre ans depuis qu’elle est décédée et son nom est retenu. En 2017, le monde de la boxe a dit au revoir à Angélique Duchemin. Le célèbre boxeur est double champion de France et d’Europe. Elle n’avait que 26 ans.




Like it? Share with your friends!

118