Les météorologues préviennent qu’une imprecise de chaleur dévastatrice va frapper le monde


151


L’homme peuple la terre, utilise ses richesses pour assurer sa survie et ses matériaux pour se protéger. Mais cette utilisation accrue de ces ressources a généré une pollution importante ainsi qu’une augmentation des émissions de gaz à effet de serre. L’homme, croyant créer sa richesse et son bien-être, a provoqué un réchauffement de la température de la planète qui l’abrite. Canicules, épisodes polaires et vagues géantes sont attendus dans les prochaines décennies, selon des météorologues relayés par nos confrères du Figaro.

Ces vagues de chaleur sont plus intenses et à des températures plus élevées sont de plus en plus intenses. Ils sont appelés ainsi parce qu’ils sont caractérisés par une forte chaleur de jour comme de nuit. La raison de cette augmentation de la température nocturne est un phénomène connu sous le nom d’îlots de chaleur urbains.

A la tombée de la nuit, le scénario habituel serait un refroidissement de la température. Mais les matériaux constituant les routes et les bâtiments de la ville absorbent la chaleur pendant la journée pour la restituer le soir. Ces canicules témoignent des variations du climat terrestre, elles ont effectivement doublé entre la période 1990-2010 par rapport à la période 1950-1990 comme le précise Raphaëlle Kounkou-Arnaud, chef de la division « Etudes et climatologie » à Météo – La France.

Cette vague de chaleur peut avoir des conséquences catastrophiques en termes de pertes humaines mais aussi animales. Ainsi, en 2003, une canicule a causé la mort de près de 15 000 personnes en trois semaines. La faune terrestre et aquatique est néanmoins épargnée par la canicule puisque, selon l’Observateur, les abeilles ne récoltent plus et risquent de mourir de faim en raison des conditions climatiques catastrophiques et de la canicule. De même, cette canicule serait à l’origine de la mort de plusieurs centaines de poissons dans l’étang de la commune de Marignane. Par ailleurs, et toujours dans le même contexte, le cercle polaire arctique connaît également de fortes augmentations de température, conséquence du changement climatique.
La vigilance est donc essentielle et à cet effet, il serait important de préciser qu’il existe quatre niveaux de vigilance concernant la canicule :

– Niveau 1 (vert) qui équivaut à une veille saisonnière
– Niveau 2 (jaune) qui est un avertissement de chaleur
– Niveau 3 (orange) qui indique une alerte concernant une canicule
– Niveau 4 et donc le plus haut niveau qui est un code rouge et incite à la mobilisation générale.

Durant cette période caniculaire, jusqu’à 78 départements ont été mis en vigilance orange tandis que 4 ont été décrétés selon un code rouge, il s’agit d’un cas unique qui ne s’est encore jamais produit sur le sol français.
Les projections climatiques réalisées par Météo France montrent qu’à la suite des changements dus au phénomène de réchauffement climatique, l’épisode caniculaire de 2003 sera bien la norme des températures estivales vers la fin du 21.e siècle. La France n’est pas le seul pays touché, mais plusieurs pays européens en raison de l’air chaud saharien qui a dépassé les records de température précédemment enregistrés. Les pays aux seuils thermiques particulièrement élevés sont notamment l’Allemagne, l’Espagne, la Suisse, le Portugal et la Pologne.

Y aurait-il des mesures à prendre pour éviter ce genre de catastrophe à l’avenir ?

Comme l’a dit Nicolas Hulot, « En termes de climat, nous sommes au bord de l’irréversibilité ». L’ancien ministre de la transition écologique avait tiré la sonnette d’alarme et avait proposé d’accélérer les mesures de prévention contre le réchauffement climatique. Ainsi, selon E-RSE, l’énergie est l’une des principales causes du réchauffement climatique (électricité, gaz, chauffage, etc.) dû à l’émission de CO2. Il serait donc plus judicieux de

– Réduire l’utilisation des moyens de transport, notamment les voitures, et favoriser la circulation de véhicules plus petits, moins gourmands en carburant ;
– Rénover les bâtiments en installant une meilleure isolation pour une optimisation énergétique ;
– Passer à des énergies décarbonées comme l’éolien, le solaire ou l’hydraulique ;
– Lutte contre la déforestation ;
– Mettre en place une agriculture plus verte.

Quelles précautions faut-il prendre en cas de canicule ?

La période estivale est déjà là, il y a une série de précautions à prendre pour se protéger et assurer également le bien-être de ses proches. D’autant plus qu’avec les explications précitées, on n’est jamais à l’abri d’une autre canicule ou période caniculaire. Le ministère des Solidarités et de la Santé a élaboré quelques recommandations essentielles à prendre en compte en cas de canicule.

– Si au sein de votre groupe d’amis ou de votre famille vous connaissez une personne fragile, âgée ou handicapée vivant seule, vous pouvez l’inscrire à la mairie pour bénéficier d’une assistance humaine lors des périodes de forte chaleur.
– Faites une liste des lieux climatisés près de chez vous pour vous rafraîchir si besoin : église, commerces, cinéma…
– En période de forte chaleur, ne restez pas isolé et restez en contact avec vos proches au fur et à mesure.
– Evitez de sortir entre 11h et 16h et évitez de vous forcer pendant ces périodes chaudes.
– Rafraîchissez votre intérieur pendant la journée tout en gardant les fenêtres fermées pendant la journée.
– Mettez des vêtements amples, de texture légère et de couleurs claires. Choisissez des vêtements en coton.
– Buvez de l’eau régulièrement et gardez-la à proximité.
– Ne prenez absolument pas d’alcool en période de haute température.
– Utilisez un ventilateur et un brumisateur.
– En cas de symptômes somatiques violents tels que maux de tête, vomissements ou perte de connaissance, appeler en urgence le numéro 15.
– Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez appeler le numéro du service Heat Wave Info au 0800 06 66 66.




Like it? Share with your friends!

151